Amazon a doublé ses profits fin 2021

La saison des fêtes a été bénéfique pour Amazon qui a doublé son bénéfice malgré une hausse du coût du travail et des difficultés d’approvisionnement.

Le géant du commerce en ligne, Amazon, a réalisé un chiffre d’affaires de 137,4 milliards et doublé son bénéfice net à 14,3 milliards de dollars, d’après un communiqué de résultats publié jeudi.

En cette fin d’année 2021 le groupe a indiqué avoir connu son “meilleur weekend de shopping” pour la période de soldes qui va de Black Friday à Cyber Monday (le vendredi et le lundi après la fête américaine de Thanksgiving).

Grand gagnant de la pandémie

Le groupe de Seattle a été l’un des grands gagnants de la pandémie. Les restrictions sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19 ont en effet conduit les consommateurs encore réticents à adopter en masse le e-commerce et des services reposant sur le cloud, dont Amazon est le leader mondial.

les habitudes prises en 2020 semblent parties pour durer. Sur toute l’année 2021, Amazon a engrangé près de 470 milliards de dollars de revenus (+21%) et plus de 33 milliards de bénéfice net (+57%).

Le manque de main-d’oeuvre coûte cher

Comme de nombreuses autres enseignes, l’entreprise a été rattrapée par des problèmes sur la chaîne d’approvisionnement, l’inflation élevée et les difficultés à embaucher. Le manque de main-d’oeuvre a coûté 4 milliards de dollars au groupe sur cette période, a noté le patron, Andy Jassy.

Amazon emploie désormais plus d’1,6 million de personnes dans le monde. L’entreprise a précisé que le salaire à l’embauche pour les employés des entrepôts et centres logistiques dépassait maintenant les 18 dollars de l’heure aux Etats-Unis.

Un argument qu’elle ne manquera pas de faire valoir face aux tentatives de syndicalisation à Staten Island, à New York, et aussi à Bessemer, dans l’Alabama. En cas de victoire, ce serait le premier syndicat dans un entrepôt Amazon aux Etats-Unis.