Au moins deux personnes tuées par le cyclone Fani en Inde

Les vents du cyclone Fani ont atteint jusqu'à 200 km/h

Le cyclone a frappé l’Est de l’Inde ce vendredi matin et a déjà fait au moins deux morts. Les vents soufflaient jusqu’à 200 km/h.

“Je peux confirmer deux morts pour le moment”, a dit à l’AFP Bishnupada Sethi, le responsable des opérations d’aide dans l’État de l’Odisha.

L’une des deux victimes était un vieil homme dans un abri, décédé d’une crise cardiaque pendant la tempête et le second a été tué par la chute d’un arbre.

Le cyclone Fani a touché l’État de l’Odisha, une région à l’Est de l’Inde, ce vendredi matin à 8h, avec des vents allant jusqu’à 200km/h. Les autorités indiennes avaient ordonné préventivement l’évacuation de plus d’un million de personnes qui auraient pu se trouver sur la trajectoire du cyclone. 

La région touchée par le cyclone est sujette à un risque d’inondation. L’est de l’Inde est une région régulièrement balayée par des tempêtes tropicales d’avril à décembre.

Laurène Rocheteau (avec AFP)