Démission du ministre britannique des Finances, Sajid Javid, remplacé par Rishi Sunak

Sajid Javid, ministre britannique des Finances, a démissionné ce jeudi du gouvernement de Boris Johnson, dans le cadre du premier remaniement depuis le Brexit. L’occasion pour le Premier ministre de gommer les divisions au sein de son Parti conservateur.

Le ministre britannique des Finances, Sajid Javid, a démissionné jeudi du gouvernement de Boris Johnson, dans le cadre du premier remaniement depuis le Brexit, a annoncé son porte-parole. La démission de ce poids lourd du gouvernement a créé la surprise et intervient à un mois de la présentation du budget.

Dans la foulée, Rishi Sunak a été nommé ministre des Finances du nouveau gouvernement, a annoncé Downing Street dans un communiqué. M. Sunak était jusqu’ici secrétaire en charge du Trésor. Le Premier ministre conservateur, qui a remporté les élections législatives du 12 décembre, avait préféré attendre que le Royaume-Uni quitte l’Union européenne avant de procéder à ce remaniement.

Un désaccord avec Boris Johnson

Selon une source proche de M. Javid, le chef du gouvernement Boris Johnson a exigé que son ministre des Finances congédie tous ses conseillers spéciaux pour les remplacer par ceux de Downing Street. M. Javid a estimé qu'”aucun ministre qui se respecte n’accepterait de telles conditions” et a choisi de présenter sa démission, a souligné cette source.

Âgé de 50 ans, Sajid Javid est un ancien banquier passé à la politique. Fils d’un chauffeur de bus pakistanais, il a occupé le poste de ministre de l’Intérieur avant d’être nommé chancelier de l’Echiquier en juillet, quand Boris Johnson a pris la tête du gouvernement.

EPJT avec AFP