Féminicide à Paris : un appel à témoin lancé pour retrouver le policier suspecté

Arnaud B., policier, est recherché depuis le 28 janvier. Il est soupçonné d’avoir tué sa compagne, Amanda Glain, âgée de 28 ans. L’individu est armé et “susceptible de se déplacer sur l’ensemble du territoire national”.

La préfecture de police de Paris a annoncé dans un communiqué qu’un appel à témoin était lancé ce jeudi 10 février pour retrouver le policier en cavale depuis le 28 janvier. C’est à cette même date que le corps gisant de sa compagne avait été découvert, à son domicile, dans le 19e arrondissement de Paris. “Il est en possession de son arme de service et d’un sac à dos type commando de couleur noire. Il circule à bord d’un véhicule Peugeot 208 de couleur blanche, en mauvais état général, immatriculé DQ-759-HN”, annonce la Préfecture de police.

Le suicide envisagé
Les enquêteurs ont diffusé la photo du policier suspecté de ce féminicide ainsi que de sa voiture. “L’individu étant armé, en cas de découverte, veuillez ne pas intervenir mais prévenir la police immédiatement”, précise la préfecture de police. Une information judiciaire a été ouverte et l’affaire a été confié à un juge d’instruction. Selon les informations du Parisien, “la stratégie d’appel à temoins aurait été motivé par une stratégie d’enquête”. Pour l’heure, les enquêteurs semblent envisager un suicide du policier en fuite.

La piste du féminicide confirmée
La piste du féminicide s’est confirmée après le résultat de l’autopsié de la jeune femme, morte étranglée. Arnaud B., son compagnon, était déjà connu de la justice pour des faits de violences conjugales envers une autre victime en 2019. Il avait alors échappé aux poursuites en suivant un stage de sensibilisation au danger des violences conjugales.