Grève interprofessionnelle : mobilisation ce jeudi pour une hausse des salaires

A quelques semaines de la présidentielle, les syndicats et les organisations de jeunesse appellent les Français à se mobiliser ce jeudi 27 janvier pour réclamer des hausses de salaires dans un contexte marqué par le retour en force de la question du pouvoir d’achat.

Alors que la question du pouvoir d’achat est au cœur des discussions depuis plusieurs semaines, quelque 170 rassemblements et défilés auront lieu dans toute la France à l’appel à la grève des syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires, selon Céline Verzeletti, dirigeante confédérale CGT.

Ils réclament notamment une augmentation du Smic et du point d’indice des fonctionnaires, et plus généralement de tous les salaires, allocations et pensions de retraite, dans un contexte de forte inflation (+2,8 % sur un an en décembre) et de dividendes records.

Les syndicats déplorent qu’il n’y ait eu aucun coup de pouce au Smic au cours du quinquennat, au-delà des augmentations automatiques, et pas davantage de relèvement du point d’indice.

À Paris, les manifestants se retrouveront vers midi place de la Bastille pour un “meeting concert”, au cours duquel les leaders syndicaux prendront la parole, avant de s’élancer vers 14h00 en direction de Bercy.

Parmi les manifestants, devraient figurer les salariés mobilisés ces dernières semaines. Des personnalités politiques seront également présentes à l’instar des candidats à la présidentielle Fabien Roussel (PCF), Yannick Jadot (EELV) et Jean-Luc Mélenchon (LFI).

Groupe 2