Le protocole Covid à l’école allégé après les vacances scolaires

Le port du masque à l’extérieur sera supprimé à partir du 21 février, et le nombre d’autotests à réaliser en cas de contamination dans la classe réduit, a annoncé le ministère de l’éducation nationale.

Le protocole sanitaire anti-Covid dans les écoles sera allégé au retour des vacances scolaires d’hiver dans chaque zone, avec la suppression du port du masque en cours de récréation et la baisse du nombre d’autotests à réaliser, a annoncé vendredi le ministère de l’Education nationale.

“La situation sanitaire en population générale et en population scolaire est en très nette amélioration, encore meilleure d’ailleurs que ce que l’on escomptait”, a déclaré le ministre Jean-Michel Blanquer, à l’issue d’une réunion avec les représentants syndicaux.

Le masque en classe conservé

Parmi les mesures annoncées, le nombre de tests demandé pour les élèves cas contact sera ramené de trois à un seul à partir du 28 février. Ceux-ci ne devront plus faire qu’un seul autotest ou test antigénique au bout de deux jours (J2) au lieu de trois actuellement (à J0, J2 et J4). Faire une déclaration sur l’honneur après un autotest négatif ne sera plus nécessaire à partir du 21 février. 

À l’école élémentaire, l’obligation du port du masque en extérieur pour les élèves de et les personnels sera supprimée. Davantage de brassage des élèves sera par ailleurs autorisé, ceux-ci pouvant désormais se retrouver avec d’autres élèves du même niveau en dehors de leur classe, notamment pendant les temps de restauration. Le sport pourra de nouveau se faire en intérieur sans port du masque. En revanche, les élèves garderont le masque en classe à ce stade, a indiqué le ministère.