Qui sont les sept candidats à la Primaire populaire ?

A partir de ce jeudi 27 janvier 2022, dans le cadre de la Primaire populaire, 467 000 personnes iront voter pour désigner le candidat de gauche qu’ils soutiendront à l’élection présidentielle. Sept personnalités sont en lice. Présentation de chacun d’entre eux, de la plus jeune au moins jeune.

Anna Agueb-Porterie, 24 ans

A peine diplômée d’un master politiques publiques en action humanitaire internationale à Paris, Anne Agueb-Porterie est déjà bien engagée en politique. Ses deux valeurs cardinales sont l’écologie sociale et la démocratie directe. La jeune femme travaille également pour L’Alliance Citoyenne sur Aubervilliers (93) où elle aide les habitants à défendre leurs droits, notamment en matière de logement. Elle incarne une jeunesse qui s’engage avec son slogan “Nous, présidentes”.

Charlotte Marchandise, 47 ans

Consultante en santé publique à l’OMS, Charlotte Marchandise est engagée en politique depuis 2014. Après avoir été adjointe déléguée à la santé à la mairie socialiste de Rennes (Ille-et-Vilaine) pendant cinq ans, elle s’était présentée en 2017 et avait remporté le scrutin de la primaire citoyenne en ligne, mais n’avait pas récolté le nombre de parrainages suffisants. La militante veut “faire gagner la démocratie” en adoptant de nouveaux outils, comme le vote par jugement majoritaire.

Yannick Jadot, 54 ans

Ancien directeur des campagnes de Greenpeace et député européen depuis 2009, Yannick Jadot est une figure du parti Europe Ecologie les Verts (EELV). En septembre 2021, il a remporté la primaire écologiste face à Sandrine Rousseau avec 51,03 % des voix. Candidat à l’élection présidentielle, il promet notamment que chaque euro d’argent public sera conditionné à la protection de l’environnement. L’instauration de l’ISF climatique et la mise ne place d’un grand plan d’investissement de 50 milliards d’euros par an comptent parmi ses propositions.

Pierre Larrouturou, 57 ans

Fondateur du parti Nouvelle Donne, Pierre Larrouturou a été élu en 2019 au Parlement européen sur une liste d’alliance avec le PS et Place publique. “Pour éviter le Chaos, changer la donne dès aujourd’hui” est son slogan. Parmi ses principales mesures : un “pacte finance-climat” représentant un ensemble d’aides publiques pour notamment l’isolation thermique des logements, le développement massif des transports en commun ou encore une aide à destination des agriculteurs et des plus précaires.

Anne Hidalgo, 62 ans

Maire de Paris depuis 2014, Anne Hidalgo a été investie en octobre 2021 pour être la candidate du Parti socialiste à la présidentielle. La candidate veut répondre à “trois urgences” : sociale, climatique et démocratique. Parmi ses mesures phares :  l’augmentation de 15 % du smic et la mise en place d’un référendum d’initiative citoyenne (RIC). Elle a déclaré sur BFMTV ce matin : “Moi présidente, les pouvoirs publics ne seraient pas impuissants”.

Christiane Taubira, 69 ans

Députée de 1993 à 2012 puis garde des Sceaux de 2012 à 2016, Christiane Taubira a notamment porté la loi instituant le Mariage pour tous. En désaccord avec le projet de déchéance de la nationalité française, elle a démissionné en janvier 2016. Candidate du Parti radical de gauche (PRG) à l’élection présidentielle de 2002, elle est arrivée en treizième position du premier tour de scrutin. Pour elle, la seule chance de la gauche, c’est l’union” comme elle l’a lancé au JT de France 2 à la mi-janvier.

Jean-Luc Mélenchon, 70 ans

Fondateur du mouvement La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon s’est déjà présenté en 2012 (11,10 % des voix) et 2017 (19,58 %). Après avoir commencé sa carrière comme surveillant, professeur auxiliaire dans un lycée, puis journaliste, il s’engage en politique en 2004 en tant que ministre délégué à l’Enseignement professionnel dans le gouvernement Jospin. Puis il a été sénateur de 2004 à 2010, député européen de 2009 à 2017 et est député La France Insoumise depuis 2017.

Groupe 1 / Prunelle Menu