Coronavirus : le sommet UE-Inde prévu le 12 mars à Bruxelles est reporté

L’Union européenne et l’Inde ont décidé de reporter leur sommet conjoint qui devait se tenir le 13 mars à Bruxelles en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé jeudi 5 mars le gouvernement indien.

« Les deux parties sont convenues qu’en raison du conseil des autorités sanitaires de ne pas voyager entre les régions, il serait sage de reporter le sommet à une date qui conviendra aux deux », a déclaré le porte-parole du ministère indien des Affaires étrangères Raveesh Kumar, lors d’une conférence de presse à New Delhi.

L’Inde est encore relativement épargnée par le coronavirus Covid-19. Elle ne recense officiellement que trente cas sur son territoire à ce jour, pour moitié un groupe de touristes italiens en voyage dans le pays. Mais le géant d’Asie du Sud redoute d’être contaminé à son tour par l’épidémie de maladie virale partie fin décembre de Chine et qui compte plusieurs foyers en Europe. Le gouvernement local de New Delhi a annoncé jeudi la fermeture de toutes les écoles primaires de la capitale jusqu’au 31 mars, par mesure de précaution.

L’Inde contrôle les arrivées de tous les touristes

Les autorités indiennes ont ordonné le passage au détecteur de fièvre de tous les voyageurs de vols internationaux arrivant dans le pays. L’Inde a cessé d’accorder des visas aux visiteurs en provenance d’Italie, d’Iran, du Japon, de Corée du Sud et de Chine, importants foyers de coronavirus.

Elle a suspendu les visas déjà octroyés aux ressortissants de ces nations, ainsi qu’aux voyageurs étrangers récemment passés par ces pays, s’ils ne se trouvent pas déjà en Inde. “En fonction de la situation et de la mesure dans laquelle la maladie se répand en Inde et dans le monde, des mesures seront prises“, a indiqué Raveesh Kumar.

EPJT avec AFP